En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Lettres Modernes : le blog

Tous les articles (16)
  • Concours 2016

    Par Isabelle Azais, publié le jeudi 21 septembre 2017 19:14 - Mis à jour le jeudi 21 septembre 2017 19:15

    VOUS AVEZ CHOISI 3 NOUVELLES PARMI LES MEILLEURES ÉCRITES DANS CHAQUE CLASSE. LES VOICI !
    CLIQUEZ SUR L'ILLUSTRATION PUIS DÉCOUVREZ LES TEXTES OU DÉCOUVREZ LES TEXTES DANS LE MENU À DROITE DE L'ÉCRAN.
    VOUS VOTEREZ ENSUITE POUR UNE NOUVELLE QUI VOUS PLAÎT.

    ATTENTION :
    Dans cette phase du concours, vous ne pouvez pas voter pour un texte écrit dans votre classe.
    Il faut découvrir les autres. Bonne lecture !

     

  • Concours de nouvelles fantastiques

    Par Admin Jean Jaurès, publié le jeudi 21 septembre 2017 16:44 - Mis à jour le jeudi 21 septembre 2017 16:44
  • Nouvelles fantastiques en 4ème

    4
    Par SYLVIE ARNAUD, publié le jeudi 14 septembre 2017 19:26 - Mis à jour le jeudi 14 septembre 2017 19:26

    Cliquez sur les illustrations pour lire les nouvelles !

          

  • " CABANES POETIQUES"

    2
    Par FRANCOISE VERDU, publié le mercredi 2 décembre 2015 14:04 - Mis à jour le mercredi 2 décembre 2015 14:04

    "La Cabane poétique " est un projet interdisciplinaire Français-Technologie réalisé par deux classes de 5° et qui réunit les thèmes à la fois opposés et complémentaires de l'aventure et de l'habitat.

     

    Après la lecture du roman de Tournier, Vendredi ou la vie sauvage, nous avons compris  que peu d'objets représentaient aussi bien la dualité de Robinson que sa cabane. Fragile symbole de civilisation, elle est aussi un abri pour une vie libre et naturelle sur l'île déserte.

     

    La réflexion a permis la production de travaux d'écriture en français et de réalisations graphiques en technologie. Nous en avons exposé quelques exemples, dans une cabane installée dans le hall du collège, début juin. En voici quelques clichés, accompagnés d´un florilège de poèmes composés par les élèves de 5e.

     

    La façade de la cabane et son jardinet mi-clos :

    Nichée sous l´escalier du collège, une cabane abrite maquettes et poèmesapprochez-vous et entrez !

     

    Vues de l'intérieur  du musée-cabane : textes et maquettes. Dessins 3d.

    l´hôtel 5 étoiles en carton, l´amanite tue-mouches et la maison du 3e petit cochon, le plus prudent.Un sizain dans l'esprit de Du Bellay

    Plus ma plaît ma cabane qui sait rester discrète,

    Que de ma maison le béton sans silhouette,

    Plus que le ciment me plaît la campagne isolée:

    Plus ma forêt à moi que la ville civilisée,

    Plus mon modeste abri qu´une riche villa,

    Et plus que l'air pollué, l'odeur du mimosa.

     

    Ma prison

    J'aimerais bien être comme tout le monde

    Mais moi, j'ai une maison aux pièces rondes

    A cause de  parents très  excentriques

    Qui me demandent souvent ce que je fabrique

    A imaginer des plans d'évasions

    Pour sortir de cette grande prison ,

    Ma maison en forme de champignon.

     

    La planète

    La Terre vient dans nos mains

    Sentez comme elle est lente

    Comme l'on sent doucement

    Qu'elle nous garde auprès d'elle.

    Ne regardons pas par la fenêtre,

    Mais qui ouvrit les volets ?

    Fermons une autre fenêtre.

    Mais la nuit s´en est allée !

     

    Plus me plaît ma cabane qui me sert d'abri,

    Que la chaleur des belles maisons du midi,

    Plus que la brique rouge me plaît le bois poli :

     

    Plus la forêt profonde,que la ville animée

    Plus la tranquillité que les rues agitées,

    Et plus que le bitume,la douce odeur des prés.

     

     Voici la maison douce et son toit léger

    Et le jardin où sont plantés quelques arbres fruitiers (...)

    Ô la splendeur de notre joie et de notre maison

    En ce jardin où nous vivons de bons moments.

     

     

     

    La pluie

    Sur le jardin frais et dormant

    Un fin rideau de gouttes de pluie

    Sûrement légères

    Descendent des cieux.

    J'en cueille quelques-unes délicatement

    Pendant que les autres

    Verdissent les arbres poudreux.

     

     

     

     

     

     

    Ô la splendeur de notre joie

    Tissée en signe de reconnaissance

    Voici la maison douce et son arbre centenaire

    Et le jardin et sa fontaine avec son flot infini.

    Voici le banc sous les pommiers

    Couverts d´histoires

    D'où s´effeuille le printemps blanc

    Qui refait ses feuilles

    À pétales de couleurs

     

    D' après Arthur Rimbaud.

    L'odeur des ronces immobiles, dans le désert de sable. Non loin de là, un palais de glace et de flammes où coule une cascade, un sentier passe à travers ce déluge et mène à un cirque construit par des ouvriers aux yeux noirs.

     

     

     

  • Les Timbrées de l'orthographe à Paris !

    Par NADINE COUQUET, publié le dimanche 29 juin 2014 19:27 - Mis à jour le jeudi 7 mai 2015 12:00

    Profitant de leur sélection à la finale parisienne, les Timbrées de l'orthographe (Sophie, Séverine, Christelle, Fanny, Aleksandra, Marine et Kimberley) en ont profité pour élargir leur culture ! Tout d'abord, visite du Panthéon, où chacun (accompagnateurs compris) avait travaillé au préalable sur la biographie d'une des personnalités inhumées dans ce lieu illustre. Ensuite, après une balade sur l'ile de la Cité et les bords de Seine, la joyeuse équipe avait rendez-vous au fabuleux Musée d'Orsay. Une exposition exceptionnelle sur Van Gogh, un étage inoubliable consacré aux plus belles œuvres impressionnistes... et tant de merveilles !

     

Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs